lundi 14 mars 2016

La deuxième journée


Je ne sais pas vous, mais moi je n'ai jamais le temps de faire tout ce que j'avais prévu de faire pendant mes heures de travail.
Pas que je sois particulièrement lente hein, mais une fois que je commence je suis toujours frustrée de ne pas pouvoir achever ce qui était en cours...

Donc à ce stade là, c'est à dire 1/4 d'heure avant d'aller chercher Nino à l'école puis de passer chercher Luce à la crèche, je suis pleine d'énergie et je me dis que je terminerais ce soir...

Mais oui, bien sur!!!!

Parce que bon, on le sait tous après ta journée de travail il y a la deuxième journée qui commence, elle est moins longue, mais presque plus épuisante!!!

Il m'arrive assez souvent de rester dans ma voiture quelques minutes devant l'école histoire de me vider la tête avant le grand cataclysme!

Non parce que une fois que la bête est montée à bord, et que j'ai récupéré l'autre animal à la crèche, une fois le premier pied posé dans la maison, c'est fini.

Je n'ai d'ailleurs en général même pas le temps d'enlever mon manteau que les requêtes diverses et variées commencent à affluer.
"J'ai faim" étant en général la première et invariablement sortie par Nino qui vient de s'envoyer un gouter monumental, mais vraisemblablement pas assez monumental à son goût.

Et tous les jours je réponds que si il a faim il peut manger un fruit et tous les jours il tire une tête jusque par terre parce que en fait ce n'était pas tout à fait ce à quoi il avait pensé...

A ce moment là en général Luce se met à beugler qu'elle veut sa deuxième tétine (mais elle est ou cette p**** de deuxième tétine!) en même temps elle refuse catégoriquement de quitter tes bras et réclame des biscuits, des chips et du saucisson si possible.
Parce que elle pour le coup son goûter à la crèche, elle n'en veut pas.
Du coup elle rentre affamée et ma foi très désagréable la plupart du temps.
Et comme la base de son alimentation c'est des protéines, le reste elle n'en a que foutre, vas y pour la nourrir convenablement.

A ce stade là, je n'ai toujours pas enlevé mon manteau....

C'est en général le moment que choisi Ambre la copine de Nino que je ramène souvent à la maison après l'école (plus on est de fous plus on rit) pour soit enlever ses bottes au milieu du salon qui contiennent chacune 1kg de sable, soit me parler très fort pour m'expliquer une histoire très importante de son chat ou de sa mamie ou du chat de sa mamie qui est vraiment trop mignon tu vois mais un jour il a eu une maladie et alors ma mamie et blablabla...
Soit les deux en même temps.

J'ai toujours mon manteau, il n'est pas 18h et j'ai une envie furieuse d'un verre de vin, voir d'un seau de vin....
A ce stade là, je suis prête a coller 3 Bifi dans la bouche de Luce, 6 gaufres dans celle de Nino et me mettre des boules quies pour ne plus entendre le moindre bruit.

Donc vaille que vaille je tente de poser ma fille quelque part avec une compotine en guise de Bifi (elle trouve ça moins cool mais en général ça passe)
j'explique aux deux grands que ce serait vraiment très mignon qu'ils aillent jouer calmement dans la chambre et toujours vêtue de mon manteau j'attrape l'aspirateur pour que mon salon ressemble un peu moins à un bac à sable.

Et là le grand bal commence.
Foncer en cuisine pendant que la naine est à peu près calme, passer outre le fait qu'elle retourne la poubelle et y trouve des mets tous plus succulents les uns que les autres et attaquer le repas.

Alors, en terme de repas, restons calmes hein, dans ces cas là c'est soit pâtes, soit soupe...
Pour le vraie gastronomie repassez plus tard.

Une fois le repas lancé, les parents de Ambre viennent récupérer leur fille et la valse du bain commence.
Il faut savoir que Luce refuse catégoriquement de prendre un bain si son frère ne le prend pas avec elle.
Or, de temps en temps ce dernier aimerait beaucoup être peinard à barboter et c'est en général à ce moment que commencent mes supplications.

Je suis prête à tout pour qu'il accepte sa soeur avec lui ce qui me donne à peu près un quart d'heure pour m'occuper du linge qui sèche ou est à pendre et de la fin du repas.

Bon parfois à ce moment là, le géniteur de mes enfants (coucou chéri) arrive et du coup c'est la fête!!!
On est deux adultes face à deux enfants et on est solidaires quand au fait qu'on va réussir à sortir vivants de cette situation.

Donc, tout ça pour dire qu' une fois qu'ils sont couchés, il est 20h et j'ai l'impression qu'un bulldozer m'est passé dessus et que j'ai pris 50 ans en 3 heures.
Je regarde de loin, voir très loin mon sac de travail et sans la moindre hésitation je vais soit me coucher soit me coller devant un film en me disant que demain j'aurais le temps.

Ben tiens...

Tout ça pour dire que ça fait quelques temps que je suis sur le patron de ce manteau et que je me dis chaque soir que je vais le terminer et puis non.

Mais ça y est, il est prêt et je vais pouvoir passer à autre chose.









Il s'agit donc d'un manteau avec des manches raglan et une sorte de col châle.
Il arrive un peu au dessus des genoux et est très très confortable.
Il a un petit look rétro qui n'est pas pour me déplaire.
Son petit nom c'est "en ce temps là"
Il peut être doublé ou non, il a des poches paysannes et les manches sont assez larges que pour pouvoir le réaliser dans un gros lainage pour l'hiver.

Ici la première version test que j'ai faite dans de vieux rideaux trouvés aux puces avec une doublure en coton contrastante.
C'est ma version préférée, mais le tissu y est pour beaucoup.



Ici une deuxième version plus sobre et plus passe partout dans un gros coton tissé assez lourd mais que je porterais sans doute plus souvent.






Et ici une version estivale en vichy et sans doublure.
J'ai donc réalisé les finitions avec un passepoil et ça passe très bien.
(Avis aux flemmardes, je dis ça je ne dis rien:))



C'est un modèle qui requiert un peu d'expérience mais qui n'est pas non plus très difficile.
Il faut compter 3m de tissu et 1,80m de doublure.

J'espère qu'il vous plaira.
Toutes les infos sont ici.


Sur ce je vous laisse, il est 23h06 
(je sais, je suis trop rock and roll)
 je vais me coucher!

Bon début de semaine!!!



15 commentaires:

  1. J'adore ta première version et la deuxième !! Je l'attendais de pied ferme ce patron !! Ahhh ces soirées avec les enfants c'est toujours sport, moi j'ai des ados alors plus de temps pour faire des choses pour moi mais par contre pour ce qui est des repas et du "J'ai faim", si ça peut te rassurer, ça ne change pas voire même ça empire !!!! L'ado de 19 ans ça mange !!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Les manteaux sont simplement superbes!

    Et tu m'a fait bien rire :) Merci :)

    RépondreSupprimer
  3. Bon, bah c'est tout simplement sublime ce manteau-rideau !!!!!

    RépondreSupprimer
  4. oh c'est drôle tes fins de journées ressemblent étrangement aux miennes !!! ah j'ai bien rigolé, c'est tellement réaliste qu'on s'y croirait !!
    et sinon ton manteau première version est super chouette... j'ai encore deux patrons à toi à coudre et ensuite je me laisserais bien tenter...

    RépondreSupprimer
  5. Je fonds littéralement pour le manteau-rideau : un imprimé vieillot mais frais, tout ce que j'aime! Une petite question embêtante cependant : serait-il possible de voir ce manteau porté car il est difficile de se faire une idée de l'ampleur ? Est-ce un manteau un peu montgolfière ou droit ? Merci.

    RépondreSupprimer
  6. Je viens de voir ce modèle de manteau.
    Franchement, il me plait beaucoup, mais pour l'instant, je vais attendre un peu car j'ai de quoi faire !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai bien rigolé.... Et encore, l'épisode des devoirs est zappé. Ici, ça commence toujours mal, il ne veut jamais les faire. Ensuite, il faut déchiffrer ce qu'il a écrit (toute la phrase est écrite attachée) sur le cahier de texte. Ensuite, soit il bloque complet, soit il fait sa leçon avachi sur le canapé, ou assis à la table avec une jambe sur la table, ou il gigote dans tous les sens (des fois je me pose des questions). Et moi je me dis "inspire... Expire" histoire de ne pas beugler. Et parfois, je capitule, à la moitié des devoirs, je dit joyeuse "c'est bon, finiiiiii !"

    RépondreSupprimer
  8. moi aussi j'ai bien rigolé!! et ça fait du bien... Merci!! merci aussi pour tes patrons qui sont aussi beaux les uns que les autres! :-)

    RépondreSupprimer
  9. aaaaaaah mais ton pôst m'a fait revenir 15 ans en arrière et j'ai ri !!! merci (même si c'est pas gentil de rire du désespoir des autres et particulièrement des jeunes mamans comme j'ai été)....ouaih bon je te rappelle que j'ai eu ma première grimpante quand j'avais 14 ans ;-)
    tout ça pour me faire oublier (mon oeil) ton sublime manDeau (manteau en rideau sqfd) que je te volerai bien si seulement je pouvais ma téléporter chez toi pendant que tu es occupée au bain avec tes loulous !!!!
    je vais peut-être me rabattre sur le patron du coup....en attendant les rideaux chez Maüs !

    bravo, encore une merveille madame !

    RépondreSupprimer
  10. waou !!! j'adore le manteau "rideaux des puces" je le trouve splendide!!! vraiment , bravo, bravo, bravo

    RépondreSupprimer
  11. Mais qu'est-ce que j'ai ri en lisant ton billet !!!!!!!!!!!!!!!!!! bon aussi parce que je vis exactement la même ;-) Bref je te comprends à 15000 % !!! Allez bon courage ! moi ce soir c'est free party les enfants sont en VA-CAN-CES chez papi-mamie !!!!

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour

    Ce patron n'est apparemment plus téléchargeable ?
    Bravo pour les différentes réalisations!

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour

    Ce patron n'est apparemment plus téléchargeable ?
    Bravo pour les différentes réalisations!

    RépondreSupprimer
  14. Merci, merci et merci!!!En plus d'un manteau au top (les rideaux sont beaux par chez toi!!!)mais que je ne suis pas encore capable de faire, je viens de m'apercevoir que mes soirée sont partagées par d'autres mamans et ça.....ça fait du bien!!!

    RépondreSupprimer